Ouvert sur rendez-vous au 07.68.06.36.97 /

Sélectionné :

Confiture extra Myrtille Sauvage – Groseille – 220g

5.00

En rupture de stock

Confiture extra Myrtille Sauvage – Groseille – 220g

5.00

« Mystère du sous-bois »

Rupture de stock

Catégorie : Étiquette :

Description

Dans un de ces sanctuaires champêtres de nos terroirs calcaires, une éminence granitique déploie ses hêtraies et ses chênaies majestueuses. Sous les linteaux et les ramages, un dessous de fougère, de bruyères et de myrtilles, délicates et fraîches comme la rosée.

Les myrtilles sauvages ont été cueilli une par une. C’est une cueillette minutieuse, lente et méditative, accompagnée du chant de mésanges à longue queue et du tam tam du pic vert. Les groseilles ont été cultivées au sein de notre verger de Lancharre. Une part de groseille sauvage à été ajoutée pour sa forte teneur en pectine.

Le mariage est frais et la saveur en bouche intense. Les groseilles ont été épépinées et pressées pour en tirer le jus. Les myrtilles, après avoir libéré leur violet profond, se voient prises dans une gelée onctueuse, à peine acidulée, et fondent en bouche. Les deux saveurs cohabitent en parfaite harmonie et nous parlent des paysages amènes de Bourgogne.

Bon à savoir

Contrairement aux variétés cultivées, la myrtille sauvage occupe l’étage des couvres-sols. Elle se plait à l’ombre des forêts hautes et dégagées, en phase dite optimale ou terminale, sur sol acide. Elle forme un tapis qui peut atteindre plusieurs dizaines de mètres carrés. La groseille quant à elle forme un buisson qui sied à la proximité des arbustes et des arbres, à la limite de leur ombrage. À l’état naturel, on la retrouve aux abords des haies (notamment les groseilles à maquereaux), parfois dans les fourrés en compagnie du buis, du troène ou de l’aubépine, sur terrain calcaire. 

Informations complémentaires

Poids 0.250 kg
Format

110g, 220g

Fermer le menu
×
×

Panier